Festival Alimenterre à Pierre & Terre !



Le festival Alimenterre, ce sont 3 soirées de ciné-débat ouvertes à tous, du 29 octobre au 26 novembre, au théâtre Spirale, sur le site de l'écocentre Pierre & Terre à Riscle.

- PARTICIPATION LIBRE -

  Jeudi 29 octobre / 20h30  
Les liberterres
P-J. Vranken et J-C. Lamy / 2015 / 82min


Portrait d’une rébellion, « Les Liberterres » suit le parcours de 4 paysans qui ont tourné le dos, définitivement, aux méthodes de l’agriculture conventionnelle. Des paysages d’Europe et d’Afrique aux 4 saisons, des personnages émouvants et provocants, des histoires qui s’entrecroisent pour parler un seul langage : la terre en liberté.

En préambule : "Copier-cloner", court-métrage de L. Rigaud sur l'élevage bovin intensif.

 
En présence de Jean-Claude Chatillon, porte-parole de la Confédération paysanne du Gers.
En savoir plus...
  Jeudi 12 novembre / 20h30 
9.70
V. Solano / 2013 / 42min


La loi 9.70, appliquée dans le cadre du traité de libre-échange entre Colombie et États-Unis, interdit aux agriculteurs colombiens de conserver une partie de leur récolte pour l'utiliser comme semence. En août 2011, dans le sud du pays, des forces de l’ordre confisquent et détruisent les sacs de riz produits par une vingtaine de paysans, en application de cette loi et au dépend de la sécurité alimentaire de la région.

En préambule : "Marguerite ou les impacts de la filière lait française", court-métrage de Y. Vicherat.

 
En présence du collectif Semences Paysannes, de l'Adear 32 et et de Attac 32.
En savoir plus...
  Jeudi 26 novembre / 20h30 
Palme, une huile qui fait tâche
E. Lancon / 2013 / 52min


Chips, biscottes, soupes en sachet, biscuits ou encore viennoiseries, l'huile de palme, la plus consommée au monde, est présente dans près d'un aliment industriel sur deux. Néanmoins, elle n'est pas sans risque pour la santé. C'est pourquoi certains ont fait le choix de s'en passer. Mais par quoi peut-on la remplacer ? Tour d'horizon des alternatives possibles.
 
En présence du collectif "Non à l'huile de palme" et de Véronique Champomier, diététicienne au Gabb 32.
En savoir plus...

Écrire commentaire

Commentaires: 0